4) Les Dames s'organisent


L'augmentation du nombre des malades exige de nouvelles ressources. Il faut mendier, il faut aussi des bras pour soigner d'une manière aimante, et donc une organisation du groupe des veuves s'impose. Règlement intérieur, hiérarchisation et diversification des états et des tâches : Ce sont d'abord les "Dames veuves résidentes qui habitent l'Hospice" en y apportant leur fortune et y vivent en communauté, "sous la conduite d'une Supérieure et se dévouent jour et nuit aux soins des malades et au gouvernement de la Maison" ; l'une de leurs principales activités est le pansement des plaies des malades, auquel chacune apporte un soin tout particulier et dont on trouvera en annexe le règlement : abnégation, silence et prière, respect et tendresse en sont le soubassement. Chaque Dame, "après un certain temps d'essai…peut être admise définitivement dans l'Association et reçoit une croix d'argent qui est portée ostensiblement, au dedans de l'Hospice seulement. Sur cette croix sont gravés le nom (de la récipiendaire)… et la pieuse devise du Calvaire : Prière, humilité, charité, sacrifice" . Elles sont aidées par des filles de service ou auxiliaires qui se sentent un attrait pour les malades mais qui, elles, ne sont pas des veuves. Des Dames agrégées - recrutées par des veuves zélatrices - viennent également de l'extérieur panser les malades, à jour fixe, et donnent une rétribution annuelle … Enfin, "de même qu'on admet les incurables filles, femmes ou veuves, sans distinction de religion, de même toute personne peut participer par ses aumônes au bien qu'on fait dans l'Hospice". Ce sont les personnes associées.

Lorsque, le 28 décembre 1853, mourra Madame Garnier, "Supérieure et fondatrice de l'œuvre des Incurables et de l'Association des Veuves" (ainsi est libellé le faire-part), à l'âge de 42 ans, elle emportera avec elle une idée qui lui était devenue chère et qui ne se réalisera jamais : faire de l'Association des veuves une congrégation religieuse. Par contre, elle n'avait pas prévu que son Œuvre rayonnerait en dehors de sa terre natale !